de €0,00
Contactez le guide

Belgrade,visite à pied

Belgrade, Serbia
Pas noté

Durée

1 Jours

Type de Parcours

Parcours journalier

Taille des groupes

1 , 0 personne

Langues

Francais

Aperçu

Notre visite commence avec le très joli parc de Kalemegdan (dérivé du turc – champ de bataille devant la forteresse) qui est adossé à la forteresse de Belgrade. Aujourd’hui lieu de prédilection pour les jeunes couples amoureux ainsi que pour les retraités aimant jouer aux échecs sur les bancs, il était théâtre de maintes batailles qui lui ont donné le nom. A l’entrée du parc nous verrons un petit monument rappelant la remise de Belgrade par les Ottomans aux Serbes en 1867 et le grand monument à la France, souvenir de la fraternité en armes franco-serbe pendant la Grande Guerre 1914-1918. De là, on peut plonger dans l’histoire plus lointaine et apprendre comment Belgrade était censée être un bastion autrichien important envers les Ottomans pendant que l’Europe centrale était touchée de la guerre de Trente Ans. Les Ottomans, eux, ont réussi à prendre Belgrade en 1521 à l’époque du sultan Soliman le Magnifique, mais ils avaient plusieurs tentatives sans réussites jusque- là. Le monument de la célèbre bataille de 1456 où Belgrade avait été défendu par les troupes chrétiennes relate l’histoire de la ville ayant porte un surnom ANTEMURALE CRISTIANITATIS. Nous verrons également ses remparts médiévaux qui nous rappellent le temps du prince et despote Stefan ( Étienne ) où la ville était la capitale d’un État serbe pour la première fois dans son histoire. Finalement, nous aurons la possibilité de voir le confluent de la Save au Danube et de comprendre l’importance du site qui est une frontière géographique entre les Balkans et le bassin pannonien et le point de rencontre de civilisations. Nous sortons de Kalemegdan et traversant la rue de Paris nous pouvons voir l’ambassade de France située en face du parc. C’est déjà le vieux quartier serbe qui s’est développé au cours du XIX siècle au fur et à mesure que Belgrade gagnait son indépendance vis-à-vis des Ottomans .Nous verrons la vieille cathédrale orthodoxe dédiée au Saint Archange Michel, le siège du patriarche de l’Église de Serbie, le plus ancien bistrot de Belgrade qui porte le nom de ‘’ ? ‘’ où nous ferons une pause -café dans une ambiance qui remonte à Belgrade des années 1820. Le quartier de Kosancicev venac est connu notamment d’ après le site où s’était trouvé la Bibliothèque nationale avant sa destruction lors des bombardements des nazis en avril 1941. Ensuite nous prenons la rue de Pierre I de Serbie, laquelle est jalonnée des joyaux de l’architecture belgradoise du XIX siècle : Banque nationale, collège Pierre I, maisons des marchands, tout relevant d’une symbiose de différents styles européens. Nous verrons la célèbre rue piétonne prince Michel et sentirons le quotidien de la capitale serbe. Là, le palais de l’Académie serbe de 1924 séduit par sa beauté. A proximité, le parc et le square des étudiants offrent leur dimension particulière. Nous y verrons le palais du Rectorat qui est bâti dans un style romantique évoquant les éléments de l’architecture sacrée médiévale. La Faculté de philosophie et celles de philologie et des sciences naturelles sont le cœur de l’Université de Belgrade. Finalement, nous gagnons la place de la République, dominée par la statue équestre du prince Michel, entouré des édifices abritant le musée et le théâtre national.

Belgrade,visite à pied

Notre visite commence avec le très joli parc de Kalemegdan (dérivé du turc – champ de bataille devant la forteresse) qui est adossé à la forteresse de Belgrade. Aujourd’hui lieu de prédilection pour les jeunes couples amoureux ainsi que pour les retraités aimant jouer aux échecs sur les bancs, il était théâtre de maintes batailles qui lui ont donné le nom. A l’entrée du parc nous verrons un petit monument rappelant la remise de Belgrade par les Ottomans aux Serbes en 1867 et le grand monument à la France, souvenir de la fraternité en armes franco-serbe pendant la Grande Guerre 1914-1918. De là, on peut plonger dans l’histoire plus lointaine et apprendre comment Belgrade était censée être un bastion autrichien important envers les Ottomans pendant que l’Europe centrale était touchée de la guerre de Trente Ans. Les Ottomans, eux, ont réussi à prendre Belgrade en 1521 à l’époque du sultan Soliman le Magnifique, mais ils avaient plusieurs tentatives sans réussites jusque- là. Le monument de la célèbre bataille de 1456 où Belgrade avait été défendu par les troupes chrétiennes relate l’histoire de la ville ayant porte un surnom ANTEMURALE CRISTIANITATIS. Nous verrons également ses remparts médiévaux qui nous rappellent le temps du prince et despote Stefan ( ?tienne ) où la ville était la capitale d’un ?tat serbe pour la première fois dans son histoire. Finalement, nous aurons la possibilité de voir le confluent de la Save au Danube et de comprendre l’importance du site qui est une frontière géographique entre les Balkans et le bassin pannonien et le point de rencontre de civilisations. Nous sortons de Kalemegdan et traversant la rue de Paris nous pouvons voir l’ambassade de France située en face du parc. C’est déjà le vieux quartier serbe qui s’est développé au cours du XIX siècle au fur et à mesure que Belgrade gagnait son indépendance vis-à-vis des Ottomans .Nous verrons la vieille cathédrale orthodoxe dédiée au Saint Archange Michel, le siège du patriarche de l’?glise de Serbie, le plus ancien bistrot de Belgrade qui porte le nom de ‘’ ? ‘’ où nous ferons une pause -café dans une ambiance qui remonte à Belgrade des années 1820. Le quartier de Kosancicev venac est connu notamment d’ après le site où s’était trouvé la Bibliothèque nationale avant sa destruction lors des bombardements des nazis en avril 1941. Ensuite nous prenons la rue de Pierre I de Serbie, laquelle est jalonnée des joyaux de l’architecture belgradoise du XIX siècle : Banque nationale, collège Pierre I, maisons des marchands, tout relevant d’une symbiose de différents styles européens. Nous verrons la célèbre rue piétonne prince Michel et sentirons le quotidien de la capitale serbe. Là, le palais de l’Académie serbe de 1924 séduit par sa beauté. A proximité, le parc et le square des étudiants offrent leur dimension particulière. Nous y verrons le palais du Rectorat qui est bâti dans un style romantique évoquant les éléments de l’architecture sacrée médiévale. La Faculté de philosophie et celles de philologie et des sciences naturelles sont le cœur de l’Université de Belgrade. Finalement, nous gagnons la place de la République, dominée par la statue équestre du prince Michel, entouré des édifices abritant le musée et le théâtre national.

Personnalized experiences

A local guide

On-demand quotation

 

Voir plus

POINTS FORTS

  • Offre Incroyable !
  • On demand
  • Real activity
  • Contact me

Durations

01 Jours

Lieu du Séjour

Belgrade, Serbia

Avis

0/5
Pas noté
Basé sur 0 avis
Excellent
0
Très bon
0
Moyen
0
Faible
0
Nul
0
Afficher 1 - 0 de 0 au total

Écrire un avis

dès €0,00
À propos:

Organisé par

Bosko

Membre depuis 2014

Ceci peut aussi vous intéresser

EnglishFrançaisItalianoEspañol